Comment assurer une voiture de collection ?

Assurer une voiture de collection

Comme édicté par la loi, tout véhicule motorisé doit être couvert par une assurance, et c’est également valable pour les voitures de collection. Pareillement, les motos de collection possèdent leur assurance moto de collection. Propriétaire d’une magnifique voiture de collection, vous désirez souscrire une assurance voiture de collection, pourtant, vous ne connaissez pas la procédure à suivre ? Ne cherchez pas trop loin ! Cet article vous guidera afin que vous sachiez au préalable la manière de procéder. 

Comment savoir si c’est une voiture de collection ou non ?

Les voitures de collection sont de vieilles voitures d’au moins trente ans, destinées principalement à un usage lucratif. En effet, ces véhicules anciens sont collectionnés pour leur look imparable ou introuvable chez les voitures dites modernes. Leurs propriétaires désirent ainsi immortaliser l’apparence atypique de leurs voitures. Ces dernières sont équipées d’une carte grise « de collection », à l’exception de celles qui datent d’avant 1960, car elles ne sont pas concernées par la visite technique. Le risque de sinistre étant relativement bas, les voitures de collection sont les plus prisées par les assureurs. Vous pouvez accéder aux détails de la tarification de l’assurance collection ici.

Assurance voiture de collection, quelle différence avec une assurance auto classique ?

Indépendamment du type de véhicule, les propriétaires sont toujours tenus de souscrire une assurance. Les conducteurs des voitures de collection ne sont pas épargnés, puisqu’ils doivent également souscrire une assurance vehicule de collection s’ils veulent circuler sur la route. Effectivement, qu’il s’agisse d’une voiture de collection ou non, le code de la route répond toujours présent à l’appel. La différence entre une assurance classique et une assurance destinée aux voitures de collection réside dans le fait que le niveau de risque de sinistre du véhicule influe sur la prime d’assurance. Plus la voiture est moderne, plus le risque sera élevé. L’assurance sera donc plus coûteuse. La côte officielle de collection stipule également que dans le cas d’un accident, le propriétaire d’une voiture de collection assurée d’une assurance voiture de collection sera remboursé. Cependant, cela n’exclut pas le fait de pouvoir souscrire sa voiture de collection à une assurance classique comme une assurance au tiers (souvent déconseillée, puisqu’elle ne garantit pas la couverture de votre voiture en cas d’accident responsable ou aux tiers) ou une assurance tous risques.

Quelles sont alors les démarches à suivre pour assurer sa voiture de collection ?

Tout d’abord, la souscription d’une assurance auto de collection suit plusieurs formalités, et quelques notions sont à connaître au préalable afin que l’assureur sache comment aiguiller le souscripteur dans son choix. Il est nécessaire de comprendre les critères auxquels il faudra obligatoirement répondre avant de demander une souscription d’une assurance collection. En effet, tant que l’acquisition du permis de conduire du souscripteur n’aura pas atteint trois ans au minimum, il ne pourra pas effectuer la souscription. Outre cela, être âgé de vingt-et-un ans est également requis pour le demandeur, tout comme le fait de n’avoir jamais eu d’accident de la route depuis au moins deux ans. À tout cela s’ajoute la possession d’un autre véhicule avec lequel le propriétaire roulera pour effectuer son trajet quotidien. Concernant l’univers du véhicule, aucune limite de circulation n’est imposée à la voiture de collection dans le territoire français. Pour les voitures qui datent d’après 1960, une visite technique est requise tous les 5 ans. Aucun bonus-malus n’est prévu pour une automobile de collection. Outre ces notions préalables, il faut savoir quelles garanties existent pour l’assurance. Elles intègrent généralement d’une part la protection du conducteur, et d’autre part la protection juridique. Comportant les garanties aux tiers, en tous risques ou en formule intermédiaire, elles sont similaires aux garanties de l’assurance classique. Après avoir vérifié que tout est bien en règle, le propriétaire de la voiture de collection peut enfin entamer la souscription d’une assurance de voiture de collection. Il sera aidé par l’assureur pour les formalités à suivre et la formule de garanties liées aux options désirées.

Pourquoi est-il conseillé d’assurer sa voiture de collection ?

Chaque propriétaire a ses raisons d’assurer sa voiture de collection. Bien qu’il s’agisse souvent d’un choix personnel, on dénote certains motifs communs aux conducteurs. En effet, les conditions tarifaires de l’assurance d’un véhicule de collection sont moins onéreuses que celles de l’assurance classique. De plus, des réductions peuvent être accordées dans le cas où le propriétaire a souscrit davantage d’assurances pour ses autres moyens de transport auprès de ce même assureur. Elles peuvent également avoir lieu dans le cas où son contrat d’assurance auto collection couvre plusieurs voitures. Elles sont aussi applicables dans la mesure où le propriétaire est membre d’un club de collectionneurs de voitures. Outre les raisons personnelles et avantageuses, il existe des raisons beaucoup plus contraignantes, comme la présence des amendes ou la suspension du permis si jamais le propriétaire ne possède pas d’assurance auto sur sa voiture de collection.

Comment calculer le prix d’une carte grise pour caravane ?
Critères de choix d’une assurance pour voiture de collection