Comment lire une carte grise ?

Lire une carte grise

La carte grise ou certificat d’immatriculation est une pièce commune à tous les véhicules (deux, trois, quatre roues ou plus), du moment où ils possèdent un moteur. Pour ceux qui ne le savent pas encore, cette pièce est subdivisée en plusieurs sections numérotées par des combinaisons alphanumériques. A première vue, ces numérotations peuvent sembler impressionnantes et difficiles à cerner. Mais tout au long de cet article, nous verrons ensemble comment démêler et comprendre chacune d’elles.

Les sections relatives à l’identité du véhicule

L’identification du véhicule est l’objectif premier de la carte grise. C’est pour cela qu’une grande partie de la carte lui est réservée. Pendant qu’on y est, si vous n’avez pas encore votre carte grise, vous pouvez le faire en un temps record grâce à cette plateforme https://demarchescartegrise.com/.

Sur la carte grise, les informations relatives à l’identité du véhicule sont mentionnées dans les sections A, B et F.  La section A présente le numéro d’immatriculation du véhicule. Il s’agit d’une combinaison de chiffres et de lettres conforme à celle inscrite sur la plaque du véhicule.

Le champ B révèle le jour de la première mise en circulation du véhicule. Cette information capitale permet de se faire une idée approximative de l’âge et donc de l’état technique du véhicule.

Le champ F se divise en trois sous-sections (F.1, F.2 et F.3) qui donnent les détails concernant le poids du véhicule lorsqu’il est seul (F.2), chargé (F.1) ou lorsqu’il tracte un autre engin (F.3).

Notons pour finir que pour la même marque et la même série de véhicule, ces informations pourraient varier en fonction du pays.

Les sections relatives à l’identité du propriétaire

La carte grise est loin d’être un certificat de propriété. Le nom qui y est marqué pourrait donc ne pas être celui du réel ou de l’actuel propriétaire du véhicule. Les informations qui concernent le propriétaire sont notées dans la section C qui est structurée en quatre sous-sections (C.1, C.3, C.4.a et C.4.1).

La sous-section C.1 donne le nom du détenteur de la carte grise tandis que la sous-section C.4.a indique si ce dernier est le propriétaire du véhicule ou pas. Si le véhicule a des copropriétaires, les noms et prénoms de ces derniers sont renseignés dans la sous-section C.4.1. L’identité du véritable propriétaire du véhicule sera mentionnée dans la sous-section C.3.

Pour les nouveaux propriétaires et pour ceux qui envisagent acheter leur premier véhicule, vous pouvez trouver sur ce blog ces choses que tout bon conducteur doit savoir.

Les sections relatives aux informations générales

Les informations générales du véhicule sont réparties dans toutes les sections qui n’ont pas été mentionnées plus haut.

Les informations de base telles que la marque et le modèle, la catégorie et le nombre de places, seront retrouvées respectivement dans les sections D, J et S. Les sections P et Q, par exemple, donnent les informations techniques relatives à la puissance du moteur du véhicule alors que la section G révèle tout ce qu’il y a à savoir sur sa carrosserie.

Des informations encore plus techniques comme le contrôle technique, le degré de bruit en stationnement, l’impact écologique du véhicule, les taxes et les mentions qui s’appliquent à des véhicules uniques, sont données respectivement dans les sections X, U, V, Y et Z.

Le coupon détachable

Situé à la partie inférieure de la carte grise, le coupon détachable rassemble l’essentiel des informations contenues dans les différentes sections citées plus haut. Disons que c’est la version light de la carte grise.

Cette partie de la carte grise deviendra une pièce maitresse lorsque le véhicule sera vendu ou cédé. Dans ce cas, dans l’attente de l’obtention d’une nouvelle carte grise, le nouveau propriétaire peut se servir de ce document comme une carte grise provisoire.

Pour finir, notez qu’il ne faut jamais rouler sans avoir votre carte grise dans votre véhicule.

Duplicata de permis de conduire : quelles sont les démarches nécessaires
Motos vs voitures pour la consommation d’essence