Protéger sa place de parking en optant pour un arceau de parking

Arceau de parking

Il n’y a rien d’agaçant que de trouver sa place de parking occupée par une voiture en rentrant de son travail et d’être obligé de chercher un autre endroit, voire laissé dans un lieu non sécurisé, sa voiture. Après une mûre réflexion et des conseils de spécialiste, vous avez opté pour l’arceau de parking. Qu’est-ce que c’est un arceau de parking ? Quels sont les avantages pour l’utiliser ? Et quelles sont les dispositions à prendre dans la mise en place de barrière de parking ? 

Un arceau de parking, de quoi, s’agit-il ? 

Un arceau de parking ou une barrière de parking est un dispositif en forme de U et équipé de système de verrouillage manuel ou automatique. Une fois verrouillée, votre place de parking est sécurisée pendant votre absence. Le système de verrouillage peut aller de simple cadenas ou de barillet de serrure ou par télécommande utilisant de l’énergie solaire ou branchée sur une source électrique classique. Un arceau de parking est fait de métal, avec protection en acier, capable de résister aux intempéries et des dégradations liées au temps. Il existe aussi de barrières anti-stationnement en polyuréthane et une structure en acier. Le polyuréthane dispose une propriété de se déformer en cas d’impact et de récupérer sa forme initiale sans laisser de traces sur le véhicule. Il existe aussi un arceau spécial pour véhicules à deux-roues avec un système antivol en chaîne ou en forme d’un U. L’utilisation d’une barrière anti-stationnement est possible dans un parking payant ou dans un parking privé. L’arceau de parking est fixé au sol par ancrage et très superficiel. Si vous êtes intéressé à l’arceau de parking, allez sur ce site

Les avantages de barrière de parking 

S’absenter pour un week-end ou pour passer des vacances de plusieurs jours, avec un arceau anti-stationnement, vous serez tranquille et sans inquiétude à votre retour, car votre place de parking est garantie et sécurisée. La mise en place de barrière de parking vous évite la dispute, source de stress, les incivilités et l’irrespect de la propriété. Pour le parking collectif, les dispositifs anti-stationnement qu’est l’arceau de parking, les accès sont protégés et un des solutions pour les problèmes de copropriété. Un autre avantage de l’arceau de parking est la simplicité de son utilisation et d’entretien. La forme arrondie de l’arceau vous évite d’endommager les carrosseries de votre voiture dans le cas de frottement. Par ailleurs, il existe même des modèles équipés d’amortisseurs dont le but est de réduire au maximum les risques d’endommagement de votre véhicule. L’avantage non le moindre est la disponibilité de différents types et de modèles correspond à tous les budgets. Et un arceau de parking est fabriqué pour durer dans le temps. 

Les dispositions pour l’installation d’un arceau de parking 

Pour éviter le quiproquo et pour être dans ses droits, il faut se renseigner et consulter le syndic de propriété avant toute installation d’un arceau de parking. Cette consultation va favoriser le bon climat social entre copropriétaires des résidences. Si vous disposez une place privative, il n’est pas indispensable d’avoir l’autorisation de l’assemblée générale l’installation de votre barrière de parking. Toutefois, le fait d’en informer les copropriétaires renforcera votre image au sein des résidences.

Quand vous décidiez d’installer un arceau de parking, il faut le mettre au centre de votre place et de respecter un ancrage léger pour ne pas affecter le sol, qui, lui appartient aux parties communes de la copropriété. Dans le cas de l’utilisation des arceaux stop parking entre propriétaires, il faut que chacun puisse bénéficier de la sécurisation des places de parking via des clés communes pour chacun des propriétaires. Chacun peut ouvrir et fermer les arceaux à leur gré pour des questions de sécurité face à des possibles automobilistes extérieurs indésirables. En plus de l’accord à l’unanimité pour sa mise en place, il est essentiel d’obtenir l’acceptation de chaque utilisateur à considérer dans les charges communes pour les réparations ou l’entretien de ces mesures préventives. Ainsi, chaque bénéficiaire du service participe de manière équitable à sa durabilité. La pose de l’installation peut se faire par soi-même ou le recours aux services d’un artisan professionnel ou des magasins spécialisés. Un conseil d’un spécialiste est toujours bénéfique et surtout un service toujours gratuit.

Sécurité des portes de garage : comment bien choisir un modèle ?
Tests psychotechniques pour le permis de conduire : Comment les réussir ?