Tests psychotechniques pour le permis de conduire : Comment les réussir ?

le permis de conduire

Un conducteur victime d’une suspension ou annulation de permis de conduire peut repasser un examen pour être en mesure de reprendre le volant. Avant d’être habilité à passer l’examen du permis de conduire, le candidat doit impérativement réussir le test psychotechnique pour confirmer ses aptitudes à la conduite. Ce dernier inclut plusieurs épreuves permettant d’évaluer les capacités cognitives et sensorielles de l’individu, afin garantir une probabilité de succès élevé, il est impératif de connaître le fonctionnement de chaque épreuve.

S’entraîner aux épreuves

Les test psychotechniques correspondent à des tests effectués par un psychologue en complément de la visite médicale et vérifient l’aptitude du candidat à conduire et réagir correctement face aux diverses situations présentes sur la route. Le contenu des tests officiels répond à certains critères précis et chaque candidat désirant réussir peuvent initier une période de préparation en découvrant le déroulement d’un test psychotechnique pour le permis de conduire à Dijon. La totalité du contenu des tests psychotechniques visent à tester les réactions selon un stimulus auditif ou visuel et les consignes seront toujours données à l’oral, le candidat sera donc capable de retrouver une grande partie des exercices en ligne et affiner ses capacités pour le test réel.

Ces types de tests sont souvent utilisés pour établir un profil de candidat et sont de ce fait retrouvés à l’entrée de concours, en postulant pour un emploi ou pour la réévaluation de certaines compétences. Malgré la tendance des tests psychotechniques à valider exclusivement une qualité précise chez l’individu, certains exercices demeurent récurrents pour chaque batterie de test et il est alors possible de s’exercer pour aborder les épreuves avec un gain significatif en performance et en sérénité.

Déroulement des tests psychotechniques

Les tests psychotechniques débutent par un entretien individuel où le psychologue évaluera l’état mental du conducteur. Les antécédents médicaux de celui-ci d’environ 30 minutes y seront également évoqués suivis des causes de l’annulation ou suspension du permis ainsi que son utilité pour lui. Une série d’exercices réalisée sur ordinateur durant de 45 min à 2 heures en moyenne sera ensuite présentée aux candidats dans le but de tester leurs réflexes, concentrations et manières de traiter les informations. Le premier exercice consiste notamment à évaluer la capacité d’attention des conducteurs à travers l’analyse rapide d’une photographie s’affichant pour quelques secondes. Le candidat cochera par la suite les cases correspondant aux situations indiquées sur les photos (moto, piéton, voiture, etc.).

Le second exercice mesure la vitesse de coordination et de réaction à travers un boîtier remis au candidat en plus d’une pédale installée aux pieds de ce dernier. Dès lors que le point central situé sur l’écran devient blanc, la personne doit appuyer sur la pédale ; si la stimulation est un bip, elle doit en revanche presser sur les boutons du boîtier.

L’exercice final est chronométré tout en comptant le nombre d’erreurs, et celui-ci demande particulièrement de la concentration venant du candidat. Dans ce cas, il doit diriger un curseur au sein d’un labyrinthe par le biais d’une paire de joysticks.

Réussir le test psychotechnique

95 % des candidats parviennent à passer avec succès le test psychotechnique pour le permis de conduire à Dijon tant qu’ils ne souffrent pas de vices influençant leurs aptitudes en général (alcool, stupéfiant, maladie, etc.). La réussite ne demande en aucun cas la réalisation d’un parcours parfait de la part de chaque inscrit, mais plutôt une moyenne satisfaisante pour décrocher le document essentiel pour repasser le permis sur une durée de 2 ans, ou le récupérer en cas de suspension.

Le stress reste toutefois le facteur dominant pouvant empêcher quiconque de réussir aux épreuves, il est important d’avoir bénéficié d’une bonne nuit de sommeil pour disposer d’une concentration et réflexes optimales le jour du test. Pour les candidats ayant obtenus des résultats insuffisants, le psychologue pourra établir un certificat d’aptitude ou inaptitude temporaire.

Comment récupérer votre voiture à la fourrière de Nantes ?
Sécurité des portes de garage : comment bien choisir un modèle ?