Assurance voiture de collection : Laquelle choisir ?

Assurance voiture

Dans le monde automobile, les voitures de collection y prennent une place importante. Elles se distinguent parmi tant d’autres du fait qu’elles font un objet tape à l’œil. Actuellement, les voitures vétéranes demeurent encore plus recherchées, plus de 600 000 voitures de collection sont immatriculées en France. Ainsi, certains collectionneurs peuvent dépenser une somme incroyable pour se permettre l’acquisition d’une pièce rare. Cependant, l’entretien des voitures de collection demande du temps et d’argent et nécessite des compétences spécialisées dans le domaine. Néanmoins, l’assurance de ces voitures est notamment plus raisonnable.

Les voitures de collection

Une automobile est qualifiée de collection lorsque son modèle est âgé de plus de 30 ans selon la Fédération Internationale des Véhicules Anciens (FIVA). Il existe une exception administrative qui a servi exclusivement pour les voitures de compétitions ayant moins de 30 ans. Le propriétaire de cette voiture doit détenir une carte grise spécifique délivrée par la Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE). Face à cette loi, les voitures sont soumises à des contrôles techniques renouvelableS tous les 5 ans. Pour les véhicules datant d’avant les années 1960, il n’existe plus de contrôle technique : la FFVE recommande aux collectionneurs de ces vieilles voitures un contrôle technique volontaire avec des assureurs spécialisés. Les assureurs prennent compte de la rareté, l’histoire et la popularité, la marque de ces voitures spéciales. Conservées pour leur intérêt patrimonial ou historique, les automobiles de collection sont généralement pour le plaisir et ne sont pas destinées pour l’usage quotidien. L’assurance moto de collection dispose de spécialiste de véhicules de collection pour satisfaire les demandes de ses clients. Dès les années 1930, le Veteran Car Club of Great Britain a vu le jour en Angleterre. Ce club admet pour objectif la restauration des voitures de cette époque et fait partie des premiers clubs de collectionneurs.

La législation

Depuis 2009, en France, la libre circulation de voitures de collection est prononcée. En effet, auparavant, les anciennes voitures ne pouvaient pas circuler dans des zones restreintes comme à Paris pour la cause de pollution de l’atmosphère. Ces voitures obtiennent le statut d’objet patrimonial permettant de les protéger contre les procédures d’immobilisation. Grâce à ce prestige, le retrait du certificat de circulation survenu après un grave accident est supprimé.

L’assurance des voitures de collection

Les voitures de collection sont immatriculées via une carte grise spécifique, une attestation qui confirme l’exclusivité du véhicule et ainsi, admet sa circulation en France. Pour pouvoir assurer une voiture de collection, des conditions se tiennent : l’âge requis est de plus de 21 ans, l’obtention du permis de conduire de plus de 3 ans, l’acquisition d’un autre véhicule assuré et la déclaration d’aucun délit de conduite au cours des deux dernières années. Comme tout véhicule circulant sur la voie publique, les automobiles de collection doivent aussi être assurées. Pour assurer une voiture de collection, l’assurance propose deux offres : les assurances classiques et les assurances spécifiques aux automobiles de collection. L’assurance classique comprend l’assurance au tiers qui prend en charge la responsabilité d’un conducteur de véhicule : lorsqu’un client commet un accident, elle assure les dégâts matériels et corporels occasionnés aux victimes mais ne couvre pas ses blessures et les dommages matériels du véhicule. Une assurance au tiers plus est une autre assurance qui s’exerce sur la responsabilité civile renforcée par deux garanties : le remboursement selon la cote officielle de collection, les assureurs ne tiennent pas compte de la rareté du véhicule donc le remboursement de la cote est élevé ; la garantie circuit qui prévoie les véhicules pendant les réunions touristiques et sportives dans un circuit. L’assurance auto classique offre également une assurance tous risques. Quant à l’assurance spécifique aux automobiles de collection, elle permet d’indemniser le conducteur en cas d’accident. Elle donne aux assurés la valeur du véhicule et propose des évaluations de sa cote officielle. Il faut préciser que le collectionneur a le choix entre ces deux assurances.

Les avantages de l’assurance auto de collection

Les assurances dédiées à ces voitures coûtent en moyenne 70 euros. En effet, les assureurs prennent en compte le pourcentage bas des risques d’accident. Ils savent donc que les véhicules de collection sortent rarement de leur garage et savent aussi que les collectionneurs entretiennent régulièrement leurs voitures. Certains assureurs proposent une assurance pour l’usage quotidien d’une voiture de collection, précisément pour aller au travail et n’obligent pas aux propriétaires à posséder une voiture moderne. D’autres établissements n’imposent pas l’acquisition de la carte grise spécifique aux voitures de collection. L’assurance diffère selon les assureurs ; cependant, ils suivent une règle générale basée sur différents plans. Les services de l’assureur concernent le dépannage et le remorquage, la réparation du véhicule et la prise en charge des pièces détachées. Dans le cas d’accident, l’assurance se charge des frais du conducteur et prend en charge notamment les frais de justice en cas de contestation des victimes.

 

 

Comment calculer le prix d’une carte grise pour caravane ?
Critères de choix d’une assurance pour voiture de collection